Dressage sur le telephone rose…

On a beau y croire.Il est vraiment ardu de trouver un bon service de domination pro , bien rythmé, avec les bonnes intonations, le bon feeling.Le telephone rose français reste quand même amateur et un peu limite comparé aux équivalents américains beaucoup plus précis, rigoureux sur les niches, sur le roleplay.
Jetez un coup d’oeuil sur ce service américain , regardez le traitement des photos, la description des filles, les services proposé.C’est plus pro parce que ça assume clairement la dimension théatrale du phonesex…Après évidemment c’est une question de gôut.Si on bande à l’idé d’avoir sa voisine ou la boulangère au telephone.Pourquoi pas ? Mais au fond les compétences ne sont pas forcément là.

Il y a aussi le gros problème du choix de la prestation.Sur le telephone rose avec appel surtaxé, certains serveurs vocaux proposent de selectionner le 1 pour une grosse suçeuse, le 2 pour celle qui aime la sodomie, etc…Tout celà n’est pas très sérieux, non ? Parce qu’ au fond on tombe toujours sur la même hotesse et toujours les mêmes tics vocaux.Résultat le pervers a toujours du mal a faire valoir sa gentille perversion…Il y a toujours un moment de flottement qui fait débander.Evidemment on peut toujours utiliser le telephone rose avec CB.Parfois c’est pas mal mais rien de comparable avec la précision américaine qui prend au sérieux le client dans ses attentes précises.Par exemple demandez comme celà existe aux Etats unis une conversation autour de l’humiliation - petit sexe etc…vous allez voir que ce n’est pas simple parce ça sort un peu des sentiers battus et que les scripts sont faiblards.Sans doute ce n’est pas la majorité mais quand même.

A quand du telephone rose à forte valeur ajoutée avec forte fidélisation.Attention fidéliser ça ne veut pas dire rappeller le client en pleine journée quand il est avec ses gosses et sa femme!!!!!