L’audiotel rose et le fantasme ethnique ? sucer par une ukrainiene?

On ne sait pas où sont les centres d’appels ou les plates-formes et à la limite ce n’est pas notre problème..Qu’ils soient off-shore ou nationaux…mon problème c’est la qualité du service et la différenciation face aux double-play de type visio Mon problème c’est qu’ une oreille exercée repère vite, trop vite les accents régionaux, l’âge des hotesses, quasiment leur mensuration… car les mensurations sortent de la voix.On peut se faire avoir mais on se lasse aussi très vite.

De ce point de vue le défi de l’audiotel rose est un défi ressources humaines.Le modèle amatrice fonctionnait peut être mais est il vraiment crédible ? Si j’ai envie de me faire sucer par une belle ukrainienne

ou par une beurette effarouchée et perverse ?Ou par une belle asiat ?

On me propose une hotesse pro mais de la région d’Angers et c’est un peu lassant.Parce que ses scripts n’évoluent pas beaucoup et qu on ne peut totalement industrialiser l’audiotel rose sans suivre de très prés le marché et les tendances des consommateurs.Comme celà a été fait pour le marché gay.Mais quand on fait du testing on s’aperçoit que le segment bisexuel est très mal geré par les hotesses.

[Saut de ligne] >

Elle va probablement sur ces 55 ans …elle est pro mais ça ne marche pas.Ca marche pour d’autres bien entendu mais le marketing ethnique ce n’est pas interdit quand même…Un effort sur le vocal interracial ? ESt, Asie , américaine , britney !!!!La plupart des contenus images jouent à fond la carte de la mixité ethnique fantasmatique mais l’audiotel refourgue toujours les mêmes timbres et les mêmes fausses images…du genre chatte blonde en triangle !!! La chatte blonde triangle, on me la fait 100 fois et c’est trop…Quel numéro audotel , quel réseau propose un service avec des beurettes pro , sensibles avec une bonne oreille ? Ou des chinoises ou polonaises ? Je les cherche encore et curieusement j y vois avec l’équipe un curieux décalage comme si la mondialisation n’avait pas atteint l’audiotel …Quel paradoxe puisque la porn culture est de plus en plus une histoire d’hommes blancs aigris qui jouissent sur la femme de couleur…C’est odieux , crasseux mais dans le cas de l’audiotel pas bien méchant.Alors plutôt qu acheter du gonzo violent pour voir une beurette se faire fister pour 50 euros , je prefere un dialogue fut il commercial avec une beurette fine ; intelligente et sexy …Mais on cherche encore le réseau qui saura proposer des scripts inventifs et colorés.Et qui saura aussi prendre en compte les attentes du consommateur exigeant.

Ou alors on ne laisse comme alternative que la ménagère de 50 ans pro mais prévisible avec sa chatte triangle et que les mauvaises bandes de peep show live en visio 3 G ? L’audiotel rose a perdu le fantasme en route?