le telephone rose implique une relation commerciale souvent refoulée !

La relation qui s’établit via le telephone rose est mal connue ou pire refoulée.
Il semble pourtant qu’elle soit trés particuliere dans son fonctionnement et mérite qu’on y prête un peu d’attention !
Peut être faut il dépasser une approche critique moralisante ! En effet celui ou celle qui contacte un numéro audiotel ou via paiement CB n’est pas forcément un odieux pervers sexuel , refoule de surcroit , visant à exploiter une jeune femme ou jeune homme !

Il ne s’agit absolument pas d’une relation de prostitution mais bien au contraire d’une nouvelle modalité de sexualité.

La relation via le vecteur telephonique s’établit avec du ça parle, ça se tait , ça s’excite, ça se libere , ça mime ou ça fait semblant , ça jouit !

L’audiotel serait ainsi un curieux théatre au sein duquel une relation particulière s’établirait entre 2 acteurs:

Le premier acteur c’est le salarié de l’entreprise d’audiotel qui a charge avec plus ou moins de talent de mener à son terme -donc à la jouissance ? - un dialogue- qui peut néanmoins ne pas viser directement un contenu sexuel explicite , le deuxieme acteur - c’est le consommateur qui joue aussi une comédie avec lui même:ses propres fantasmes , ses phobies , ses envies ,etc.

Dans les 2 cas , le telephone rose implique une relation commerciale consentante.
Certains dénoncent le leurre fondamental du telephone rose . Il s’agirait d’une pure et simple escroquerie puisqu’il ne s’agit pas d’un vrai relation ou d’un vrai rapport !

Tout le probleme tient au fait que le consommateur est probablement en attente de cet espace de liberte - espace d’oralité !

Ce blog ouvert à tous a pour vocation d’analyser l’audiotel rose et d’en repérer les nouvelles formes et les modalités:

Nous parlerons des scripts - c’est à dire des structures de récits érotiques et de profils sexuels : homo refoulé , voyeurisme , sm , contexte sexuel particulier etc. Nous parlerons également des nouveautés - l’audiotel/visiotel ou le live /chat via les telephones portables - ou le recours à des hotesses amatrices.Une approche économique au niveau des numeros internationaux peut etre interessante.

N’hesitez pas à donner votre avis , à partager vos experiences , à formuler vos critiques !